EUR et LabEx

EUR : Investissements d'avenir

Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le Commissariat général à l’Investissement ont annoncé le 24 octobre 2017 les 29 lauréats du nouveau volet des programmes d’investissements d’avenir relatif aux Ecoles universitaires de recherche (EUR). Géré par l’Agence Nationale de la Recherche, l’initiative EUR a l’ambition de « renforcer l’impact et l’attractivité internationale […] dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s) en rassemblant des formations de master et de doctorat adossées à un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau ».

Plus d’information sur le communiqué de presse.

 

Deux projets associant le Centre d’Économie de la Sorbonne (CES) sont lauréats.

1) Le projet PGSE (Paris Graduate School of Economics) :

Le projet implique les UMR 8174 (CES) et 8545 (PjSE) ainsi que l’ED 465 (EPS – Economie Panthéon-Sorbonne) et dont les partenaires sont PSE, l’ENS, l’EHESS, les Ponts, l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, le CNRS, l’INED, l’INRA, le CEPII et le CEPREMAP.

En savoir plus

 

2) Le projet REDPOP (Réseau Universitaire de Recherche en Démographie et sciences de la Population) :

Les partenaires sont l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’INED, les universités de Bordeaux, Strasbourg, Picardie Jules Verne, Paris Descartes, Paris 8, Paris 10, Versailles Saint Quentin, Saclay, les Unités de recherche associées COMPTRASEC UMR 5114, SAGE UMR 7363, CURAPP-ESS UMR 7319, CRIDUP EA134, CES UMR 8174, CEPED UMR 196, CERLIS UMR 8070, CRESPPA UMR 7217, PRINTEMPS UMR 8085, et les Unités 3, 4, 5, 6, 8, 9, 11, 12 et 14 de l’INED et les Ecoles doctorales ED 519 – SHS (Université de Strasbourg), ED 586 – SHS (Université de Picardie Jules Verne), ED 465 – Eco et ED 434 – Géo (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), ED 42 – EES (Université de Bordeaux), ED 180 – SHS (Université Paris Descartes), ED 396 – SHS (Université Paris Nanterre), ED 578 – SHS (Université Paris Saclay).

En savoir plus


LabEx

Le Centre d’Économie de la Sorbonne est partenaire de 4 LabEx :

DynamiTe – Dynamiques Territoriales et spatiales – porté par la Comue heSam

Lancé en 2012, le Laboratoire d’Excellence « Dynamiques Territoriales et Spatiales », ou LabEx DynamiTe, s’intéresse aux effets de la globalisation sur les espaces et les sociétés, ainsi que sur les enjeux du développement durable et du changement global.

En savoir plus

 

iPOPs – Individus, populations, sociétés – porté par l’INED

Les transformations des sociétés développées font apparaître de nouvelles questions auxquelles la recherche en démographie, dans une perspective interdisciplinaire, est à même d’apporter des éclairages indispensables. Le projet scientifique du laboratoire d’excellence iPOPs, lancé en 2010, est de rendre compte et d’interpréter les changements actuels par l’étude des corrélations entre dynamiques familiales, modifications du marché du travail, transformations des relations intergénérationnelles, évolution de la santé et vieillissement des populations.

En savoir plus

 

OSE – Ouvrir la science économique – porté par l’École d’Économie de Paris

Ce projet est né d’un constat : le paradigme central de la discipline économique, organisé au sens large autour de l’axiome de rationalité individuelle, s’est révélé d’une puissance remarquable ; face à la complexification du monde, ses limites sont cependant de plus en plus évidentes. Le projet « OSE-Ouvrir la Science Économique » se propose de relever les défis adressés au paradigme central de la discipline dans les domaines d’expertise de ses partenaires. Depuis octobre 2017, ce Labex a été intégré au projet EUR PGSE.

En savoir plus

 

ReFi – Régulation financière – porté par l’ESCP Europe

Le Labex ReFi est un laboratoire de recherche pluridisciplinaire dédié à l’évaluation des politiques de régulation. Il vise à faire progresser la connaissance du fonctionnement des systèmes financiers et de leur régulation et à “conseiller” et “guider” en toute indépendance l’action des pouvoirs publics dans la mise en œuvre des politiques de régulation en apportant une expertise et une rigueur académique. Le Labex ReFi a été constitué à l’initiative de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, du Cnam, de l’Ena, et d’ESCP Europe (« porteur » du projet) dans le cadre du grand emprunt.

En savoir plus